Plume d’auteur

 

Carte postale du Costa Rica


On roule les RR. Sur nos montures, on trotte à l’air.

Et l’on croise la préhistoire,

avec des singes si humains et des iguanes tellement anciens.

Il y a des couleurs qui n’existent qu’ici;

ce sont les oiseaux, les papillons et les poissons qui les ont créées.

Nous avons franchi une forêt de pluie,

ce qui signifie que même s’il ne pleut pas, il pleut.

Mais quand nous l’avons traversée, il pleuvait…

A présent, la montagne gronde du plus profond de ses entrailles

et crache une fumée blanche en son sommet;

la nuit, elle se parera d’une cape incandescente

si le climat le lui autorise…