Plume d’auteur

 
 

Le temps qui passe


Le temps file, s’effile

Et s’effiloche

 

Tourne le dos

Et s’en va

Me laissant là

Pensive, mais pas

Sereine.

 

Que vais-je devenir?

Une âme errante?

Indécise?

 

Pensées sombres m’envahissent

A quoi bon tout ce cirque?

Sans racines puisqu’elles sèchent

Sans branches puisqu’elles cassent

Et sans fruits puisqu’ils pourrissent...